Labrune veut faire passer un cap à la Ligue 1

Lors de la conférence "Demain le sport", Vincent Labrune a détaillé les axes de développement de la Ligue 1.

Vincent Labrune

En premier lieu, le président de la Ligue de Football Professionnel a rappelé l'importance pour la France de garder la cinquième place du classement UEFA : "Il est impératif que la France conserve cette place pour pouvoir bénéficier de quatre places en Ligue des champions. C'est vital si on veut faire exister notre football professionnel à un haut niveau. C'est une priorité pour nous. Quatre places, c'est plus de visibilité, plus de revenus UEFA, plus de revenus globaux et donc d'investisseurs prêts à investir dans nos clubs."

Il a ensuite détaillé sa vision à moyen terme : "La France est une référence en termes de formation de joueurs et il est primordial de pouvoir garder nos jeunes joueurs. On fait un gros travail avec le syndicat des joueurs pour passer le premier contrat professionnel d'une durée de trois ans à une durée de cinq ans. On doit aller à la conquête de nouvelles catégories de fans, de consommateurs. On veut promouvoir un métissage entre le sport et le divertissement. Il faudra monter en gamme dans nos contenus, nos productions et renforcer l'usage de nos outils technologiques. On doit développer une culture spectacle autour de notre marque phare, la Ligue 1, marque qu'il faudra sans doute dépoussiérer et rebaptiser."

Clauss : "Montrer que je suis capable d'évoluer dans cette équipe"
Les supporters autorisés à se déplacer à Angers et à Lisbonne
Sois le premier à nous donner ton avis
24/09/2022 à 09:27
GoraPizzHerria
GoraPizzHerria

Si c'est si vital, commence à faire jouer 1 ou 2 matchs le lundi, déjà.

24/09/2022 à 09:42
Tana
Tana

Bon courage.
Avec le covid, Mediapro, les soucis de la FFF avec Le Graët & co, les gros soucis d'arbitrage en France et nos résultats pathétiques en coupe d'Europe (hors PSG) : y a du boulot.

24/09/2022 à 11:03
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Tu as raison. Il faut d'abord commencer par transformer de fond en comble tous ces aspects.
Le Graët est trop âgé pour apporter quoi que ce soit de novateur.
Nos résultats européens risquent de prendre beaucoup de temps avant de devenir meilleurs. C'est une question de finances des clubs mais aussi de meilleurs entraîneurs.
Quant au souci d'arbitrage, il faut avant tout changer le dirigeant de cette corporation...

24/09/2022 à 12:23
ToninhoOO1
ToninhoOO1

Dommage il manque le passage de la gloire au Qatar et à la grenouille que je trouve littéralement gerbant

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit