Villas-Boas : "Le premier obstacle, c'est l'envie"

André Villas-Boas a évoqué la rencontre OM-Porto qui se disputera mercredi, en Ligue des Champions. Il espère que son équipe parviendra à rebondir, malgré la longue période sans jouer.

André Villas-Boas

"J'ai envie que le match démarre, je ne veux pas trop aujourd'hui. C'est le 4e match qu'on va jouer et les paroles ne vont pas avec les matchs. On a touché notre point le plus bas, maintenant, il faut faire quelque chose. Le premier obstacle, c'est l'envie, faire plus gagner plus de ballon. Le deuxième, c'est une équipe de Porto qui maîtrise ce type de choses émotionnelles. C'est la clé. Si on débloque cet aspect mental, ça va nous aider dans l'organisation", a déclaré le technicien phocéen en conférence de presse. Il regrette la longue trêve, liée au report du match OM-Nice : "C'est difficile de s'arrêter. La première pause a été plutôt acceptable, parce qu'on avait une première partie de championnat très chargée. Cette deuxième pause-là n'est pas très bonne. On aurait voulu jouer contre Nice, ça aurait fait du bien à des joueurs en manque de confiance. Avec ces deux matchs en retard, on pourrait être en tête à égalité avec le PSG et sur l'aspect mental, de confiance et sur les articles de presse, ça a un impact sur la suite."

"Porter l'OM à nouveau en Ligue des champions"

Il aimerait pouvoir viser la C3 : "C'est déjà trop mal la position où on est, et ce n'est pas un bonus. Si déjà on finit en Europa League, avec le parcours qu'on a eu en 2018, c'est peut-être bien. Mais petit à petit. On a déjà une première balle de match contre Porto et après on va voir. Si on sort de ce rêve européen ou cauchemar européen, à la fin ça peut être mieux pour le championnat, avec ce calendrier surchargé. Le premier objectif c'est de porter l'OM à nouveau en Ligue des champions, et le rêve c'est de faire mieux que le cauchemar qu'on fait cette année, et après, il faut voir ce qu'il se passe en Ligue 1, où il y a beaucoup de bonnes équipes. Si on gagne nos matchs contre Lens et Nice, on est à égalité avec la première place et ça peut être intéressant", a-t-il poursuivi. Il s'attend toutefois à une opposition musclée : "On pense que Porto va aligner la même équipe qu'à l'aller. Nous aussi. Il va falloir qu'on les défie et les batte sur les points où ils sont très bons: l'envie. On a eu plus de possession de balle qu'eux à Porto et on n'a pas su concrétiser. On a travaillé ça à l'entraînement. L'absence de public joue un rôle. Il faut qu'on s'améliore sur des points tactiques très précis: les transitions. Ils nous ont beaucoup gênés là-dessus. Leur 4-4-2 nous a gênés."

Pour rappel, l'OM s'était incliné 0-3 lors de la rencontre aller, à Porto.

Thauvin : "Se battre et avoir un sursaut d'orgueil"
Passi explique le souci de Thauvin
Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit