Roustan : "Boli en 1993 ? C'est là où Tapie fait la différence"

Didier Roustan s'est remémoré le moment où Bernard Tapie a ordonné à Basile Boli de rester sur la pelouse, malgré une douleur, lors de la finale de la Ligue des Champions de 1993, Milan AC-OM (0-1).

Basile Boli

"Boli était sorti en pleurs et avait été très marqué psychologiquement par la finale de 1991 (défaite aux tirs au but contre l'Étoile rouge de Belgrade, NDLR). Je ne dis pas qu'il s'invente une blessure. Mais il somatise tellement d'une éventuelle défaite, qu'il se trouve quelque chose. Il avait sans doute une pointe, mais ça prend des proportions terribles", a déclaré le journaliste sur RMC Sport. Le boss est alors intervenu : "Tapie, c'est là où il fait la différence. Jean-Pierre Bernès (directeur général de l'époque, NDLR) sur le banc lui dit : "Il veut sortir, on va le sortir". Mais Tapie, en haut, dit : "Boli reste sur la pelouse". Il reste et on connaît la suite de l'histoire", a ajouté Roustan.

Cela se passait à la 40e minute. Basile Boli a inscrit le seul but de la rencontre, à la 43e minute, sur un corner excellemment tiré par Abedi Pelé.

Droits TV : Riolo dézingue Eyraud
Villas-Boas ne compte pas faire rejouer Mitroglou
Sois le premier à nous donner ton avis
16/10/2020 à 14:42
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Une tête et une victoire mémorable. Je m'en souviens encore comme si c'était hier. De plus, on devait déjà gagner la finale contre l'Etoile Rouge, qui, par une organisation tactique identique à ce qu'on peut voir aujourd'hui, a étouffé notre équipe qui n'est pas arrivé à jouer son jeu habituel. Elle a manqué beaucoup de son agressivité habituelle. JPP ne recevra quasiment pas de ballons pendant toute la partie.
En prolongation, les yougoslaves étaient usés, ils sont arrivés à résister et ont fini par atteindre la séance de tirs au but. A la manière dont ils ont joué, c'est très probablement, ce qu'ils visaient.
Au premier tir, Manu Amoros, ratera son tir. La messe était dite. Nous avons perdu 5 tirs aux buts à 3. Le 5e marseillais n'a pas tiré étant donné que nous étions déjà battus...

16/10/2020 à 16:04
pandi
pandi

Les yougos tiraient aux buts en match de championnat non à l'époque, pas de match nul en ligue yougoslave à l'époque. Les tab c'était leur pêché mignon.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit