Mediapro : L'Elysée n'envisage pas d'intervenir

S'il surveille l'évolution de la situation avec Mediapro, L'Elysée ne compte pas régler le dossier des droits TV à la place de la LFP.

Ligue 1

"Nous n'allons pas intervenir auprès de Mediapro pour les aider à payer leurs dettes ou garantir les risques qu'ils ont pris dans le cadre d'un appel d'offres. Nous n'allons pas intervenir sur les droits télé", a indiqué une source proche du Président de la République au Monde. Elle juge en revanche la méthode de la chaîne de télévision "critiquable" et "déplorable". Et d'ajouter : "Ils considèrent que les conditions sanitaires affectent leur capacité à mener le tour de table financier. Ils n'ont pas encore réussi à emprunter auprès des banques les sommes dont ils ont besoin et ont des discussions avec l'actionnaire."

Pour rappel, Mediapro n'a pas versé les 172 millions d'euros prévus début octobre. Le football français se retrouve dans une situation très délicate.

Deschamps : "Il y a pas mal d'avantages dans ce système"
National 2 : l'OM a concédé un nul
Sois le premier à nous donner ton avis
15/10/2020 à 10:36
Pytheas83bm
Pytheas83bm

dois-je comprendre qu'ils n'avaient provisionné qu'une seul tranche ?

15/10/2020 à 12:14
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

On verra ce qui se passera quand les clubs crouleront sous les dettes...

15/10/2020 à 13:19
Tana
Tana

Un dossier bien préparé ...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit