Rami a livré ses vérités sur son licenciement

Adil Rami (34 ans) s'est exprimé sur son licenciement de l'OM. Il est toujours en procès avec le club à ce sujet.

Adil Rami

"Je veux récolter des fonds pour la cause des femmes battues. Cent mille euros pour mon association. J'accepte tous les "ménages" pour en parler et faire gagner de l'argent. Cette semaine-là, nous jouons le samedi. Je demande au coach le programme pour le dimanche et le lundi. "Dimanche repos, lundi entraînement." Avec Garcia, on ne peut jamais rien prévoir. Il ne fixe jamais d'une semaine sur l'autre. "Coach, je dois aller aux trophées UNFP dimanche, et lundi j'aimerais bien avoir ma journée. - Ok Adil, comme tu es blessé et que tu ne t'entraînes pas avec le groupe, tu vois ça avec le doc, c'est à lui de décider. (...) En deux ans à Marseille, je n'ai jamais eu à envoyer un message au coach ou au président pour prévenir de mes activités parallèles : "Coach, j'ai un cours de boxe, coach, je pars en crossfit"", a expliqué le défenseur dans sa biographie, dont des extraits ont été publiés par Le Figaro.

"Il est aussi prévu que je ne fasse rien de dangereux"

Et de poursuivre : "Tout le monde était au courant, et personne ne m'a jamais rien dit à ce sujet. Ma journée off, je fais attention, mais je vaque à mes occupations personnelles et d'ailleurs il m'arrive souvent d'en parler sur mon Instagram. Comme mes coéquipiers, quoi. Je n'ai rien à cacher. J'appelle au dernier moment la production de Fort Boyard pour les avertir de ma présence et il est aussi prévu que je ne fasse rien de dangereux. Le mardi matin, à 10 heures, je suis au centre d'entraînement et on ne me dit rien. Personne n'évoque mon absence de la veille, puisque je n'étais pas convoqué, dispensé de séance par le doc. La semaine se passe sans encombre. Je ne suis même pas sur la feuille de match pour la dernière journée de la saison, contre Montpellier au Vélodrome."

Le conseil des prud'hommes tranchera bientôt dans le conflit qui l'oppose à l'OM. Pour rappel, il a finalement participé à 75 matchs, toutes compétitions confondues, sous le maillot phocéen. Il paraît avoir eu du mal à gérer le titre de champion du monde.

Runje raconte ses souvenirs à l'OM
Lovren : "Caleta-Car va exploser dans quelques années"
Sois le premier à nous donner ton avis
14/10/2020 à 08:29
rasta70
OM

C'est moi ou il avoue carrément faire Fort-boyard en etant blessé ?
Avoir une journée off à cause de la blessure ça veux pas direcavoir l'autorisation de faire Fort-boyard

14/10/2020 à 09:32
Tana
Tana

Il a un jour off, il est blessé, pour ça qu'il a ce jour off et il va faire Fort Boyard ...

14/10/2020 à 09:41
Pytheas83bm
Pytheas83bm

perso, je ne me pose pas la question dans ce sens.
il est blessé, il demande si il peut avoir un jour de libre, on le lui donne et il va faire fort boyard.
on peut en effet lui reprocher d'avoir pris le risque d'une sur-blessure, mais ce n'est pas arrivé.
par contre est-ce que ça vaut un licenciement ? je n'en suis pas persuadé.
la faute n'est pas si lourde que ça.
un avertissement, une mise à pied etc..
l'employeur possède toute une panoplie de sanctions avant d'en arriver au
licenciement.
son avocat n'aura pas de mal à démontrer que cette histoire a été montée pour se séparer d'un gros salaire..
et le pire, c'est qu'il pourra s'appuyer sur un autres exemple de licenciement au club pour un motif tiré par les cheveux.

14/10/2020 à 09:56
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Malheureusement, "Pyth" est proche de la vérité.
Dans ce contexte, le motif de licenciement n'est pas suffisant...

14/10/2020 à 10:55
Pytheas83bm
Pytheas83bm

dans son interview, il parle d'avoir demandé d'abord à garcia son jour de libre, qui l'a renvoyé vers le doc.
c'était le gall le docteur du club ?
parce que si c'est le cas, il a un témoin plutôt en sa faveur OM

14/10/2020 à 11:12
bouloulou
bouloulou

Le motif n'est clairement pas suffisant, surtout en fin de saison. Au delà de cela, cela a instauré un climat de non confiance entre dirigeants et joueurs qui se paie par la suite, cf le cas Thauvin. L'attitude de JHE était non seulement douteuse du point de vue moral, mais également contre-productive du point de vue de la gestion à long terme des contrats des joueurs.

14/10/2020 à 11:36
Pytheas83bm
Pytheas83bm


bonne remarque.
j'avais évoqué le spleen de thauvin alors que depuis son retour en 2016, il était aux anges..
et puis récemment il a eu des discours moins enthousiastes, voire un peu critiques en direction du club. il y a son cas personnel, on ne sait pas ce qui s'est passé pendant sa longue blessure, mais si on rajoute des faits comme ce licenciement, ça peut l'inciter à ne pas vouloir faire de cadeau à quelqu'un qui jette des personnes du club aussi facilement qu'une chaussette trouée.
si il était ami avec rami, voire d'autres qui ont pris le même chemin que lui, ça peut jouer sur sa décision de partir, si c'est le cas.

14/10/2020 à 14:34
bouloulou
bouloulou

C'est exactement cela. Je reste persuadé qu'avec les mêmes contraintes financière, Thauvin aurait déjà ressigné avec un gars comme Pape Diouf. Car au delà des contrats, l'environnement humain estdéterminant dans la gestion des joueurs. Même si leur agent leur bourre le mou, in fine ils restent décisionnaires. Et si on loupe cette dimension on a rien à faire à la tete d'un club de foot.

14/10/2020 à 19:23
aymeric
aymeric

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Adil-rami-a-marseille-je-haissais-didier-deschamps/1183455

14/10/2020 à 19:49
Pytheas83bm
Pytheas83bm

en parlant de son licenciement, j'ai lu qu'il devait passer en prud'homme le 8 octobre.
or, on est le 14.
ça a encore été reporté ?

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit