Rachat OM : le club et la banque Rothschild nient en bloc

Vendredi, Mourad Boudjellal relançait un nouveau feuilleton sur le possible rachat de l'Olympique de Marseille. Porteur d'une offre considérable venant de fonds privés et étatiques du Moyen-Orient, il n'en fallait pas plus pour enflammer de nouveau la planète Marseille.

Stade Vélodrome

Comme dans toute négociation, et vu les montants évoqués, il est parfois difficile de situer le curseur de la vérité. Entre des acheteurs qui vont vouloir "forcer" une vente, et un vendeur qui l'est pas pas forcément, c'est à coup de communiqués de presse et de démentis que les parties vont échanger désormais.

Le club de l'Olympique de Marseille n'a d'ailleurs pas tardé à réagir. Contacté par le magazine Challenges, la confirmation a été faite que "le club n'était pas à vendre". Une déclaration dans tous les cas qui devait se faire, avouer officiellement la vente du club reviendrait à brader son prix.

Côté financier, Rothschild qui serait l'établissement financier chargé d'un éventuel intermédiaire, un démenti a également été apporté. "Il n'y a strictement rien avec Rothschild", aurait ainsi assuré une source proche de la banque.

Vendeur ou pas, Franck McCourt a désormais les cartes en main et nul doute qu'il faudra plus que quelques mots en off pour éteindre les rumeurs de rachat de l'OM : l'actuel propriétaire va devoir communiquer officiellement sa position dans les heures ou les jours à venir, quitte à éteindre de nouveau les espoirs de certains supporters.

Mercato : Villas-Boas a dressé une liste de 15 joueurs
Mercato : Sarr se dirige bien vers l'Espagne
Sois le premier à nous donner ton avis
27/06/2020 à 11:00
_Sentenza_
_Sentenza_

Oui c'est de bonne guerre, et même réellement, le club n'est probablement pas en vente... sauf offre irrefusable, FMC n'étant pas un Etat.

27/06/2020 à 12:36
Tana
Tana

En tout cas, Boudjellal il enchaîne les interviews.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit