FIFA : des SMS compromettants entre Al-Khelaïfi et Valcke

Nasser Al-Khelaïfi aurait bien rencontré en secret Jérôme Valcke et lui aurait offert une montre à 40 000 euros, après un vote sur le déplacement en hiver du Mondial 2022 au Qatar. Médiapart soupçonne que la justice suisse ait classé la procédure "sans suite" en raison de ses collusions avec la FIFA.

FIFA

Mediapart révèle que la justice suisse a classé une affaire de corruption "sans suite", bien que le patron du PSG ait offert "de coûteux avantages" à Jérôme Valcke, lorsqu'il était secrétaire de la FIFA. Selon le communiqué du MPC (Ministère public de la confédération), sur lequel s'appuie le média, les procureurs considèrent notamment "que les soupçons que Valcke a reçu la montre en échange de son influence en tant que Secrétaire général de la FIFA n'ont pas été confirmés".

Selon cet article, le Qatar a "mis tout son poids dans la balance pour ne pas perdre son Mondial", entre 2010 et 2015, alors que le disputer en été paraissait impossible. Et le dernier vote de ce feuilleton a eu lieu le 24 février 2015, pour trancher sur le calendrier et décider de jouer, ou non, la compétition en hiver. Médiapart assure qu'Al-Khelaïfi a rencontré Valcke en secret, juste après le verdict, à 12h30. À 14h15, le Français aurait adressé ce message au Qatari : "Merci Nasser. Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu sais que tu peux compter sur moi." À 18h00, Valcke découvre dans sa chambre "une montre Cartier en or rose modèle Santos Dumont Squelette, d'une valeur de 40 000 euros." Il a alors adressé un nouveau SMS à Al-Khelaïfi : "Merci Nasser pour ton cadeau. Elle est belle."

La justice suisse n'aurait pas retenu une hypothèse

Le MPC a donc décidé de classer l'affaire, car il a "un doute" sur le fait qu'Al-Khelaïfi ait offert la montre (et non le service du protocole du Palais de l'émir) et que l'enquête n'a "pas pu confirmer le soupçon initial de corruption", pour l'attribution des droits TV à beIN Sports. Il n'a pas envisagé l'hypothèse que la montre et une luxueuse villa en Sardaigne aient été offertes à Valcke pour qu'il soutienne le fait que la coupe du monde puisse se jouer en hiver, ce que soutient la thèse de Mediapart.

Le média rappelle par ailleurs "que le parquet fédéral suisse est frappé par un scandale sans précédent au sujet de sa gestion calamiteuse du "Fifagate", l'énorme dossier de corruption à la FIFA instruit depuis 2015" et que "le patron du MPC, Michael Lauber, est accusé de collusion avec la FIFA" : "Le MPC voulait que les deux hommes soient jugés pour corruption au sujet de la villa, ce qu'il leur a notifié le 9 décembre dernier. Mais un mois et demi plus tard, la fédération internationale a subitement conclu un accord amiable et secret avec Al-Khelaïfi en échange du retrait de sa plainte, ce qui en droit suisse oblige le parquet à classer l'affaire. Selon The Times, le patron du PSG a accepté de payer 950 000 euros à la FIFA en échange de l'abandon des poursuites."

Des révélations qui, on l'espère, vont faire un peu plus que de bruit...

Luis Gustavo a offert le match à Fenerbahçe
L'OM dévoile ses maillots 2020-2021 (Officiel)
Sois le premier à nous donner ton avis
13/06/2020 à 15:20
Tsubasa1993
Tsubasa1993

Si c'est le service du protocole qui a fait ce cadeau, c'est facile à justifier puisque des registres sont tenus à cet effet afin de justifier de la provenance d'objet offerts ou reçus par une ambassade/un consulat/un gouvernement.
Si l'objet ne figure pas dans ce registre, c'est qu'il n'a pas été offert dans le cadre service du protocole est est donc un cadeau privé. Dans le cas présent, un pot-de-vin.

13/06/2020 à 21:19
Tana
Tana

Quoi qu'il ait fait il sera jamais condamné.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit