Quand Luis Fernandez rêvait de rejoindre l'OM

En 1992, Luis Fernandez a manqué de peu de rejoindre les rangs de l'OM. Il s'était alors fendu d'un gros appel du pied, dans la presse.

Luis Fernandez

Après l'Euro 1992, le milieu de terrain avait eu des discussions avancées avec le club phocéen. Il s'était épanché dans le quotidien L'Équipe (propos relayés dans les colonnes du quotidien, ce samedi) : "Jouer à Marseille, c'est le top. (...) Disputer tous les matchs devant 40 000 spectateurs, j'en rêve", avait-il lancé. Il avait également indiqué que des contacts avaient déjà eu lieu, quelques saisons auparavant : "J'avais déjà failli y aller il y a trois ans et ça ne s'est jamais fait."

Luis Fernandez n'est finalement venu ni comme joueur ni comme entraîneur. Ses provocations, lors des Clasicos, ont depuis tendu ses relations avec les supporters olympiens.

Droits TV : Canal+ ne veut pas payer
"Nos joueurs baissent aussi leur salaire"
Sois le premier à nous donner ton avis
28/03/2020 à 08:44
oscar face
oscar face

Ce p'tit gars des Minguettes s'est toujours senti parisien jusqu'à la pointe des orteils.

C'est pas un crime, c'est parfaitement son droit mais lui ne pouvait pas jouer à l'OM comme un Çana ou un Heinze.

Beaucoup trop estampillé racing/psg mais sa grinta aurait plu, j'en suis sûr.

28/03/2020 à 10:29
Pytheas83bm
Pytheas83bm

de mes souvenirs, ça a failli se faire en 86, quand tapie est arrivé.
fernandez quittait le psg et on avait tenté de le recruter mais il avait finalement opté pour le racing de lagardère et le salaire le plus élevé du foot français
il me semble que c'était de l'ordre de 70 millions par mois, une époque ou on parlait encore en anciens francs.
ça équivautà 700 000 francs soit 106 000 €.
ce qui était énorme à l'époque.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit