L'OM de Villas-Boas dans le top 10 après 17 journées, depuis 1984

Avec 34 points, l'OM affiche un bon temps de passage, après 17 journées.

André Villas-Boas

L'OM d'André Villas-Boas est sur le même rythme que celui de Didier Deschamps, lors de l'année du titre de champion de France. Il s'agit d'être prudent avec la comparaison, puisque l'équipe de DD avait réussi une grosse seconde partie de saison. Les statistiques rapportée ci-dessous concerne la période 1984-2019.

Le nombre de points obtenus après 19 journées

38 points (36 bp, 15 bc) : 2014-2015 (Bielsa)
38 points (31 bp, 13 bc) : 1998-1999 (Courbis)*
38 points (31 bp, 14 bc) : 1990-1991 (Gili, Beckenbauer)**
36 points (31 bp, 11 bc) : 1991-1992 (Ivic, Goethals)**
36 points (33 bp, 16 bc) : 1989-1990 (Gili)**
35 points (35 bp, 19 bc) : 2017-2018 (Garcia)
34 points (33 bp, 18 bc) : 2009-2010 (Deschamps)
34 points (25 bp, 11 bc) : 1986-1987 (Banide)**
34 points (25 bp, 19 bc) : 2019-2020 (Villas-Boas)
33 points (25 bp, 13 bc) : 1997-1998 (Courbis)*
32 points (20 bp, 12 bc) : 1993-1994 (Bourrier)**
32 points (22 bp, 20 bc) : 2012-2013 (Baup)
31 points (33 bp, 21 bc) : 2008-2009 (Gerets)
31 points (26 bp, 18 bc) : 1988-1989 (Banide, Gili)
28 points (24 bp, 18 bc) : 2003-2004 (Perrin)
28 points (24 bp, 19 bc) : 1992-1993 (Fernandez, Goethals)**
28 points (21 bp, 16 bc) : 2004-2005 (Anigo, Emon, Durand, Troussier)
28 points (17 bp, 17 bc) : 2002-2003 (Perrin)
27 points (26 bp, 16 bc) : 2010-2011 (Deschamps)
27 points (23 bp, 16 bc) : 2013-2014 (Baup)
27 points (23 bp, 16 bc) : 2006-2007 (Emon)
27 points (25 bp, 21 bc) : 1987-1988 (Banide)**
26 points (30 bp, 27 bc) : 2018-2019 (Garcia)
25 points (22 bp, 16 bc) : 2011-2012 (Deschamps)
25 points (19 bp, 21 bc) : 2005-2006 (Fernandez)
24 points (18 bp, 18 bc) : 2016-2017 (Passi, Garcia)
23 points (26 bp, 19 bc) : 2015-2016 (Michel)
23 points (23 bp, 18 bc) : 1999-2000 (Courbis, Casoni)*
22 points (16 bp, 15 bc) : 2001-2002 (Ivic, Anigo, Levy, Skoblar, Emon)*
21 points (16 bp, 16 bc) : 1996-1997 (Gili)
21 points (17 bp, 18 bc) : 2007-2008 (Emon, Gerets)
20 points (21 bp, 30 bc) : 1984-1985 (Gransart, Cahuzac)
18 points (17 bp, 23 bc) : 2000-2001 (Braga, Clemente)*
15 points (14 bp, 23 bc) : 1985-1986 (Olarevic)**

Bp : buts pour ; bc : buts contre.
* championnat à 18 clubs
** victoire à deux points, recalculée en trois points.

Rongier veut corriger les défauts de la 1e période
OM-Bordeaux : une belle audience pour Canal+
Sois le premier à nous donner ton avis
10/12/2019 à 08:28
Tana
Tana

Faut croiser les doigts pour le mercato d'hiver, que l'on ne s'affaiblisse pas et surtout que l'on soit épargné par les blessures sur la deuxième partie de saison.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit