Di Meco : "Avec Galtier, l'OM aurait eu des certitudes"

Eric Di Meco ne sait pas si l'OM a fait le bon choix avec André Villas-Boas. Il pense néanmoins que les supporters marseillais peuvent vite s'enflammer si la mayonnaise prend.

Eric Di Meco

"Je ne sais pas, il a arrêté depuis deux ans, c'est un jeune entraîneur qui a eu des résultats fulgurants à Porto avant d'avoir du mal à confirmer derrière. Des suiveurs m'ont expliqué que Tottenham avait pas mal joué. Puis il y a le personnage et sa personnalité. J'espère que ses deux ans d'inactivité vont lui servir, car j'ai entendu que c'est un entraîneur avec beaucoup de certitudes, assez cassant et qui peut paraître un peu hautain", a déclaré l'ancien défenseur dans les colonnes de La Provence.

"Le projet lyonnais est plus excitant que le projet marseillais"

Et d'ajouter : "L'image qu'il va donner va être importante. Il faut faire rêver les supporters. La bonne nouvelle, c'est que l'organigramme du club devient logique et cohérent avec un directeur sportif qui a nommé un entraîneur. Tous deux vont travailler ensemble. Avant on se demandait ce que faisait Andoni Zubizarreta, car tout le monde savait que Rudi (Garcia) faisait le recrutement." Il ne croit pas que Lyon ait davantage de certitude : "Sur le papier, le projet lyonnais est plus excitant que le projet marseillais. Mais quelles sont les certitudes qu'a Aulas par rapport à Eyraud ?"

Il a enfin évoqué les parcours différents d'Eric Gerets, Didier Deschamps et Marcelo Bielsa : "En 2008, la ville n'était pas retournée par l'arrivée de (Éric) Gerets. Puis sa personnalité et sa manière de faire jouer l'OM ont plu. Il faut tenir compte d'un paramètre : demandez aux supporters de l'OM s'ils préfèrent voir Deschamps ou Bielsa entraîner. La majorité va répondre Bielsa, car il faut que l'équipe dégage quelque chose, qu'il se passe un truc. Alors qu'avec Bielsa, tu finis 4e et champion avec Didier. Ce que va dégager l'équipe va être extrêmement important. Villas-Boas, c'est un pari. Avec Christophe Galtier qui est devenu une valeur sûre en France, l'OM aurait eu des certitudes, par exemple."

Comme l'OM, André Villas-Boas n'a pas le droit à l'erreur, s'il veut relancer sa carrière.

Pauwels dénonce les attaques sur Tapie
Villas-Boas lâche de nouveaux indices sur le mercato
Sois le premier à nous donner ton avis
03/06/2019 à 13:54
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Je ne comprends pas bien pourquoi Di Meco balance ça alors qu'on sait depuis le début que Galtier a dit qu'il voulait vivre la C1 avec Lille...

03/06/2019 à 16:00
Tana
Tana

Galtier l'a dit lui même en interview, entrainer MArseille il en a envie mais avec ce qu'il a fait à Lille, il a envie de voir la LDC.
Rien de choquant la dedans.

03/06/2019 à 18:35
GoraPizzHerria
GoraPizzHerria

Heureusement que le titre est là, j'aurais pu croire qu'il parlait de Laurent Blanc.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit