Sarr : "Sur le coup, heureusement qu'il y a la VAR"

Dans les dernières minutes du match OM-Nîmes (2-1), Bouna Sarr (27 ans) a donné un gros coup de frayeur aux supporters phocéens en touchant le ballon de la main dans la surface de réparation.

Bouna Sarr

"Il y a ce contact, je me laisse tomber. J'ai mis les mains sur le ballon, mais moi, à ce moment-là, je sais qu'il y a faute. Tout le monde me regarde, je vois l'arbitre qui met le sifflet à la bouche et siffle penalty. Je vais tout de suite le voir pour lui demander la VAR. Lui-même avait compris qu'il y avait quelque chose qui s'était passé. Le joueur me touche. C'est vrai que je prends un peu mon temps pour tomber et que ça peut porter à confusion. Oui, j'ai eu peur. J'avais surtout peur que l'arbitre estime que la faute était légère. Sur ce coup, heureusement qu'il y a la VAR. On a gagné, c'est le plus important", a-t-il lancé après la rencontre.

Il faut quand même espérer qu'il gèrera désormais ce type de situation différemment.

Garcia a donné des nouvelles de Balotelli
Garcia : "J'ai trouvé Gustavo très bon dans la récupération"
Sois le premier à nous donner ton avis
14/04/2019 à 09:05
waddle_for_ever
waddle_for_ever

On pourrait pas demander à notre patron de programmer un stage d'été obligatoire pour tous nos joueurs à Lyon, histoire de leur apprendre l'A.S.P. (art de la simulation et du plongeon)?
Et, en option, pour lui et amavi, une greffe de neurones...

14/04/2019 à 10:43
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Oui pour la vidéo, mais personne ne t'avait obligé à décider seul de la faute en prenant le ballon pour le signifier...

14/04/2019 à 11:31
Chico081981
OM


Sarr le ballon se joue, il faut utilisé le cerveau avant compter sur le Var ta compris monsieur boon

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit