Malcom : le CNOSF a livré son verdict

Le CNOSF a tranché, Malcom ne participera pas au match Monaco-Bordeaux, ce soir (28e journée de Ligue 1).

Ligue 1

Le Comité national olympique et sportif français a conforté la décision de la FFF : l'attaquant brésilien a été suspendu pour deux rencontres pour simulation. Une sanction qu'il va quand même falloir expliquer, alors que Mariano Diaz (Lyon) a été convoqué par la commission mais pas été suspendu, après sa belle gamelle de Toulouse. L'affaire s'arrêtera-t-elle là ? L'équité du sport est-elle respectée ? Il y a quelques jours, L'Équipe indiquait que les Girondins pourraient aller plus loin et demander des dommages et intérêts.

Les circonstances font que l'absence du Brésilien, face à l'ASM, est également dommageable pour l'OM.

L'incompréhension des dirigeants, après les incidents du parcage
Roustan ne comprend pas le coaching de Garcia
Sois le premier à nous donner ton avis
02/03/2018 à 08:21
algeria95
algeria95

Arrêtons la parano et autres théorie du complot, le monde du foot est aussi propre que le Qatar est une chance pour la L1.

02/03/2018 à 12:28
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

OM
Effectivement, nos instances nationales font la part belle aux clubs les plus huppés et les moins dérangeants.
A moins qu'ont ne veuille nous faire définitivement porter une partie de notre histoire que nous avons déjà payée mais qui, aux yeux de certains, n'est pas peut-être suffisant...

02/03/2018 à 13:43
bauzlefou
bauzlefou

sans être parano, présent contre nous et absent contre Monaco ... c'est beau le hasard ...

02/03/2018 à 13:52
Tana
Tana

Et pendant ce temps, le barça vient de prendre son premier péno en deux ans de Liga à domicile.
C'est partout pareil.

02/03/2018 à 15:36
Pytheas83bm
Pytheas83bm

ils feraient mieux d'arrêter bordal. malcom a triché, il mérite sanction. toutes ces gesticulations sont ridicules.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit