Riolo : "Ce 2-2 ne laissera pas de regrets"

Daniel Riolo a livré son analyse du match OM-Monaco (2-2). Il juge le résultat équilibré, quoique les Phocéens aient disposé de davantage d'opportunités.

Daniel Riolo

"L'OM est dans une super période, mais pour vraiment faire partie du gratin de notre foot, il serait temps de battre un "gros". Et ça c'est un problème pour les Marseillais depuis des années maintenant. (...) Garcia a aligné une compo audacieuse avec Sanson à côté de Gustavo. Jardim s'adapte lui au match. Milieu plus dense avec Tielemans, Fabinho et Moutinho", a publié le journaliste de RMC, en préambule. Il estime que les Olympiens ont peu à peu pris l'ascendant, en première mi-temps : "En fin de première période, l'OM a toutefois haussé le ton. En gagnant plus de duels, l'OM a plus souvent approché du but de Subasic." Ils ont néanmoins subi la sortie de Lucas Ocampos : "Anguissa est venu au milieu et d'un coup les positions de Sanson et Payet sont devenues floues."

Il considère le résultat relativement équitable et ne loupe pas une occasion de se payer Dimitri Payet : "L'ASM est emmenée par un bon Fabinho. En face, et c'est rare, Gustavo ne rayonne pas comme d'habitude. Payet n'est là, lui, que pour tirer les coups francs. Si le 2-2 est finalement assez logique, dans l'ensemble l'OM aura eu un peu plus d'opportunités de marquer. Mais offensivement contre une bonne défense, il manque un peu d'atout à l'attaque marseillaise. Sidibé et Fabinho ont été les joueurs forts de l'ASM. A Marseille, Germain, Thauvin, Sarr, Sanson se sont illustrés. Ce 2-2 ne laissera pas de regrets. Il prouve que la course à la deuxième place sera disputée jusqu'au bout..."

Pour rappel, depuis le match aller, l'OM a pris 41 points, Lyon 40 et Monaco 34. Espérons que cela continue sur le même rythme.

Garcia : "Je suis déçu du résultat, mais..."
OM-Monaco : les notes des médias
Sois le premier à nous donner ton avis
29/01/2018 à 09:51
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

D'accord sur la sortie d'Ocampos qui a rendu Payet moins tranchant, n'occupant plus une place qui le rend plus performant.
Tout aussi juste de dire que Gustavo n'a pas eu son rendement habituel, mais il a déjà été tellement performant...

29/01/2018 à 10:12
Tana
Tana

Pas de regrets c'est vite dit.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit