Rami était vraiment tout proche de Besiktas

Adil Rami a livré des détails sur son arrivée à l'OM, l'été dernier. Le défenseur était proche de rejoindre le championnat turc.

Adil Rami, défenseur de l'OM

"Je me souviens, ma soeur était à Istanbul, j'étais à Saint-Tropez, et là, je lui ai dit : "Écoute, on va aller à Istanbul, parce que j'ai parlé avec Rudi Garcia, mais je n'ai pas eu de nouvelles du président." J'ai besoin d'affectif, besoin de savoir que tout le monde m'aime au club pour me sentir bien, a expliqué l'ancien Lillois au quotidien La Provence. J'ai donc dit à ma soeur d'accepter Besiktas qui attendait mon accord. Sur le papier, j'étais le choix numéro un. Et le numéro deux était Pepe. Mais quand Jean-Michel... euh Jacques-Henri... J'allais dire Jean-Michel Eyraud ! (Rires) Quand il m'a appelé et m'a fait comprendre qu'il avait vraiment envie de m'avoir, qu'il aimait bien mon caractère, j'ai vite raccroché et appelé ma soeur. Elle était avec quatre ou cinq mecs de Besiktas. Je lui ai dit : 'Oublie l'argent qu'il y a en plus en Turquie, je vais à Marseille.'"

L'international français est depuis devenu l'un des piliers de la formation phocéenne.

Garcia milite pour que Gustavo soit appelé avec le Brésil
Mercato : Ayew en route pour la Turquie ?
Sois le premier à nous donner ton avis
27/01/2018 à 09:37
Nain Joyeux
OM

On peut dire merci à Jean Jacques Henri Michel d'avoir pris leur téléphone...

27/01/2018 à 12:19
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Il est le métronome à l'arrière...

27/01/2018 à 13:48
Phaeton
Phaeton

Elle devait être contente sa soeur d'annoncer ça à 5 mecs de Besiktas OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit