Quand Garcia pique Rocchia...

Rudi Garcia estime que Christopher Rocchia va devoir travailler ses lacunes avant de pouvoir prétendre à une place dans le onze de l'OM.

Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

En conférence de presse, l'entraîneur marseillais a évoqué la situation du minot. Il n'est, selon lui, pas prêt à prendre part à une rencontre de Ligue 1 : "Il y a une vraie réflexion avec lui. S'il avait signé plus vite, j'aurais pu l'aligner en première partie de saison. Je n'ai pas suffisamment de garanties, aujourd'hui", a-t-il expliqué. Le minot va devoir redoubler d'efforts : "C'est un jeune besoin beaucoup travailler, notamment sur le plan tactique. Un latéral ne fait pas qu'attaquer. Les Ex- attaquants sont d'ailleurs les bienvenus si, comme Bouna Sarr, ils apprennent et comprennent comment défendre. J'aimerais, moi, le faire travailler pour qu'il puisse profiter à l'OM dans le futur."

Rocchia va devoir faire ses preuves

Le coach olympien ne pense enfin pas que le recrutement d'un défenseur gauche soit nécessaire, lors du mercato hivernal : "On a Hiroki Sakai, on attend de voir ce qu'Henri Bedimo va faire. Il est de mieux en mieux mais ce n'est pas encore suffisant, je lui ai dit en décembre. Et puis il y a Jordan, qui est titulaire. À gauche, on n'a pas de besoin particulier. C'est à Rocchia de convaincre qu'il peut avoir du temps de jeu et être performant. Mais pour l'instant, ce n'est pas une assurance", a-t-il conclu.

Le contexte a compliqué les affaires de Mitroglou, estime Garcia
Arbitrage, Mariano : Aulas accuse les médias
Sois le premier à nous donner ton avis
05/01/2018 à 20:08
Jeremloveom
Jeremloveom

Message clair ! Il fait passer un bon message aux joueurs du centre de formation qui commençaient a faire les starlettes.. Si vous signer vite on vous donnera rapidement votre chance si vous trainez.. ce sera dur... Moi c'est ce que je décrypte

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit