Fiscalité : la Ligue 1 reste très loin de ses concurrents

Les clubs français déboursent plus de deux fois plus que les clubs turcs, pour assurer le même salaire. Ceci explique peut-être certains choix récents faits par les dirigeants l'OM.

Bafétimbi Gomis, ancien joueur de l'OM

Selon une étude de KPMG Football Benchmark, les clubs français déboursent beaucoup plus que leurs concurrents pour assurer le même salaire net à leurs joueurs. Ce n'est pas une nouveauté et l'on peut imaginer que c'était encore pire avec la taxe à 75 % de François Hollande.

Somme déboursée pour un salaire d'1 million d'euros net

Turquie : 1,19 million d'euros
Allemagne et Espagne : 1,91 million d'euros
Italie : 1,97 million d'euros
Angleterre : 2,12 millions d'euros
France : 2,74 millions d'euros

Des chiffres à prendre avec des pincettes. Certaines règles fiscales favorisent par exemple le rapatriement, en France. Difficile de savoir ce qui a été pris en compte.

Mercato : Diarra est également pisté par Man Utd
Business : Eyraud, 11e personnalité la plus populaire
Sois le premier à nous donner ton avis
27/12/2017 à 10:26
Vasco93
Vasco93

voilà si avec ça on comprend enfin pourquoi le prix d'un transfert c'est une chose et le salaire en est une autre..la disparité est hallucinante on devrait être au niveau de l'allemagne et l'espagne

27/12/2017 à 11:10
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Pas étonnant que c'est QSG et l'ASM qui s'en sortent le mieux...

27/12/2017 à 11:19
Pytheas83bm
Pytheas83bm

personnellement ce n'est pas le fait que la fiscalité en france soit plus forte qu'ailleurs qui m'interpelle.
c'est surtout qu'elle soit plus faible dans des pays ou il n'y a pas moins de pauvreté qu'ici.
or, je suis très attaché à cette forme de contribution qui tient compte des niveaux de revenus.

27/12/2017 à 11:27
Vasco93
Vasco93

il faut savoir qu'on est devenu récemment champion du monde des prélèvements obligatoires, on est passé devant le Danemark !!..nous voilà donc N°1 mais dans une catégorie dont on se passerait bien quand même, je suis aussi pour la redistribution mais pas la confiscation

27/12/2017 à 11:28
Nikoko
Nikoko


En Allemagne et en Angleterre le taux de pauvreté est plus élevé qu'en France. J'ai pas vérifié les autres pays mais ça doit pas être beau à voir.

27/12/2017 à 13:11
Pytheas83bm
Pytheas83bm


la confiscation, rien que ça...
le footeux gagne 200 000/mois, tu lui en prends 45% il en reste 110 000 pour finir le mois. ça doit être super dur par rapport à celui qui n'en gagne que 1000 et qui n'est pas soumis à l'IR.

27/12/2017 à 14:11
Vasco93
Vasco93

c'est bien de comparer les plus riches avec les plus pauvres, sauf que les plus matraqués ce sont ceux qui sont au milieu et oui pour eux qui n'ont droit à rien juste de payer le système est confiscatoire

27/12/2017 à 15:39
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Sauf que tu semais la confusion en évoquant "confiscation", alors que le sujet évoque le foot, dont les joueurs pros qui font partie de la catégorie sociale aisée évidemment. Sinon, d'accord avec toi sur la classe moyenne dont le système est nettement plus confiscatoire pour elle...

27/12/2017 à 18:06
Vasco93
Vasco93

oui je parlais en général,c'est sûr que les joueurs de foot professionnels sont pas à plaindre

27/12/2017 à 18:07
Vlad78
OM


Déjà il faudra que tu définisses ce qu'est pour toi une fiscalité confiscatoire. Confiscatoire c'est quand tu gagne un euro de plus, et que tu en payes 2 et te retrouvesplus pauvre à l'arrivée. On en est pas là.

D'un autre côté, le fait que l'effort fiscal repose de plus en plus sur les classes moyennes et non sur les grosses fortunes qui bénéficient de l'optimisation fiscale ou des foyers ayant un bas revenu naturellement exemptés est effectivement scandaleux et ne remet pas du tout en cause ce que dit Pytheas avec qui je suis entièrement d'accord.

vlad

27/12/2017 à 18:23
Vasco93
Vasco93


quand tu rends aux impôts plus de 50% de ce que tu gagnes j'estime que c'est confiscatoire puisqu'on te reprend plus de la majorité de ce que tu touches, ça c'est pour les plus riches évidemment donc après faut pas s'étonner si l'optimisation fiscale est à la mode..ensuite la fiscalité c'est les salariés mais c'est aussi les entreprises, les artisans etc..et là aussi je peux te dire que c'est du délire faut avoir le coeur bien accroché en france si tu veux te lancer mais bon on va pas faire un débat là dessus hein mais quand j'entends que la france est un pays ultra libéral ça me fait doucement rigoler..

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit